Chargement...
 

Le langage G-Code


  • Qu'est-ce que le Gcode ?
Le Gcode est le troisième maillon de la chaîne de conception de fichier d'usinage:
Conception FAO -> Post-processeur -> Gcode.
C'est un language de commande spécifique aux machines outils qui donne des ordres de déplacements tels que : aller au point X,Y,Z, , tracer un cercle de rayon R, etc. .
Par exemple :
G0 Z18 — Déplace rapidement hors matière l'axe Z de 18 mm
G0 X50 Y60 — Déplace rapidement hors matière de 50 mm sur l'axe X et 60mm sur l'axe Y
G1 Z-30 — Descend l'outil dans la matière de 30 mm à vitesse normale
G1 X95 — Usine en X dans la matière sur 95 mm

Le Gcode va vous permettre de fraiser d'autres fichiers que les simples dxf qui sont utilisés ici pour le fraisage 2D et 2D1/2.
A vous les usinages de pièces en 3D, de sculptures, de gravures. Un axe A? lancez-vous dans les usinages de bustes de pilotes pour vos modèles...!

  • Qu'est-ce qu'un post-processeur?
Le post-processeur est un outil informatique utilisé en fabrication assistée par ordinateur.
Un post-processeur permet de traduire le langage d'une FAO (programme, logiciel de fabrication assistée par ordinateur), le processeur, vers une MOCN (machine-outil à commande numérique).
En effet, un logiciel de FAO crée un fichier qui n'est pas directement assimilable par la MOCN. Il faut traduire ce fichier pour créer un nouveau fichier exploitable par la MOCN. Ce fichier peut être par exemple au format ISO, dit aussi G-code, qui est supporté par la plupart des machines.
Chaque constructeur de MOCN a ses spécificités qui nécessitent des adaptations de post-processeurs.
Chaque logiciel de FAO a lui aussi ses propriétés qui font que le post-processeur d'un logiciel A ne sera pas le même qu'un post-processeur d'un logiciel B pour la même machine outil !
On peut dire aussi qu'un post-processeur est un programme conçu pour traiter des données lues à partir d’un fichier source (APT par exemple) comprenant des informations, des trajectoires d’outil et les paramètres d’usinage pour les adapter à une machine spécifique sous forme d’un programme conforme aux standards ISO (par exemple) qui sera sauvegardé dans un fichier NCC (Numerical Control Code)."''
Source: Wikipédia.

  • Et RP-FMS?
RP-FMS gère le Gcode, en export comme en import.
Pour utiliser les fichiers g-code de certains logiciels de FAO vous devrez sûrement adapter ou créer un Post-processeur compatible.
Cependant, le Gcode utilisé par RP-FMS est l'un des plus communs et les post-processeurs basiques des logiciels de conception sont généralement corrects.
Vous trouverez quelques post-processeurs compatibles (presque à 100%) dans la section Téléchargements.


Exemple d'import Gcode sous RP-FMS

Pour permettre l'usinage en 3D, la nouvelle version de RP-FMS intègre ce fameux lecteur de GCODE. Le GCODE pourra par exemple être généré avec Freemill qui est gratuit, simple d'utilisation et qui accepte un grand nombre de types de fichiers 3D. Un petit tutoriel d'utilisation a été créé à cet effet, visible ici.
Attention, le lecteur de GCODE n'est fonctionnel qu'avec l'interface IPL5X, pas avec le port parallèle.

Le lecteur est accessible par le menu Fichier > Gcode :
Image

On clique ensuite sur l'icône qui représente un dossier ouvert pour chercher le fichier (format .nc). Les lignes en rouge sont considérées comme des erreurs par RP-FMS et ne seront pas exécutées, mais ce sont normalement des lignes excédentaires inutiles au bon déroulement de l'usinage. En prime vous avez maintenant la visu 3D de l'usinage qui s'affiche et que vous pouvez faire bouger avec la souris et les boutons.
Image

Ci-dessous en vidéo un exemple de fraisage 3D réalisé à partir d'un fichier GCODE : il s'agit de la passe d'ébauche d'un logo IPL5X en relief.



Ce qui donne le résultat suivant :
Image


Autres Exemples d'utilisation du Gcode

Il existe sur le marché des logiciels payants qui permettent une multitude d'usinages. Quelques exemples:

  • Vcarve: Permet de créer des sculptures à partir de fichiers dxf, généralement utilisé avec des fraises "coniques" ce qui permet de donner des reliefs très intéressants.
  • Photo Vcarve: Importe des jpeg et traite les différences de contraste dans une photo afin d'ajuster la profondeur de passe (plus profond -> plus foncé) et d'usiner des portraits par exemple.
  • VisualMill: Permet (entre d'autres nombreuses fonctionnalités) de créer des fichiers d'usinage pour un axe A.

Il existe encore beaucoup d'autre outils gratuits susceptibles d'être utilisé avec la suite de 5X-Project, et nous continuerons à vous faire profiter de nos découvertes.



A suivre.


Le contenu de cette page est licencié sous les termes Copyright.

Image